Guimauves à la framboise et chocolats fourrés à la guimauve framboise

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les guimauves sont très faciles à faire ! J’ai voulu donner un goût fruité alors j’ai ajouté de la framboise et le côté sucré va très bien avec le chocolat noir.

Ingrédients:

  • 40 g de blanc d’œuf (1 blanc d’un gros œuf)
  • 150g sucre blanc
  • 150g sucre roux
  • 120g de framboises (fraîches ou surgelées)
  • 1 sachet de gélatine en poudre (12g)
  • 70g d’eau
  • sucre glace ou amidon (j’ai utilisé de l’amidon de blé)
  • + chocolat noir de couverture tempéré

Recette :

  • Réduisez les framboises en purée et placez la moitié de la purée dans une casserole sur feu moyen, lorsque la purée commence à bouillir, retirez du feu et ajouter le sachet de gélatine et mélangez énergiquement. Ajoutez ensuite le restant de framboise)
  • Placez les deux sucres et l’eau dans une casserole et faire un sirop qui atteint 121°C, lorsque la température est atteinte retirez du feu et y a ajouter le mélange de framboise/gélatine
  • Montez ensuite le blanc d’œuf en ajoutant le sirop dès que le blanc commence à mousser. Ne cessez pas de fouetter jusqu’à le mélange se densifie et se raffermisse
  • Recouvrez un plat d’une fine couche de sucre glace ou d’amidon et versez la guimauve puis placez le plat au frais jusqu’à ce la guimauve prenne
  • Si vous voulez faire des chocolats fourrés, il faut placer la guimauve dans une poche à douille et remplir les moules qui auront déjà été rempli d’une couche de chocolat tempéré. Attention à ce que votre guimauve ne soit pas trop chaude sinon elle va faire fondre votre chocolat (Je ne vais pas expliquer comment tempérer le chocolat car ce n’est pas le but de cet article) Recouvrir ensuite le moule d’une couche de chocolat tempéré et démouler lorsque les chocolats sont pris
  • Lorsque la guimauve est prise, détaillez en cube et rajoutez du sucre glace ou de l’amidon pour éviter que les morceaux ne se collent entre eux

Les guimauves ne sont pas trop sucrées et la texture est très légères ! Elles sont très bonnes comme ça, mais il est vrai que le chocolat noir apporte quelque chose en plus, on a une couche craquante qui découvre un petit nuage sucré et fruité, le résultat est vraiment très agréable.

Bon appétit !

Ça donne envie d’essayer plein de combinaison différentes, je tenterais bien une guimauve au fruit de la passion avec un enrobage chocolat au lait ! En tout cas ces chocolats et guimauves ont fait l’unanimité auprès de mon entourage et c’est vraiment très facile à faire.

Tiramisu pêche noisette

Un dessert très frais ! Et l’association pêche noisette fonctionne très bien ! La fraîcheur de la pêche s’équilibre avec la douceur du mascarpone, on a la gourmandise avec les biscuits noisettes et du croustillant avec le pralin.

tiramisu-peche-noisette-pralin

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 3 pêches bien mûres

Pour les biscuits noisette :

  • 20g de farine
  • 60g de poudre de noisette
  • 65g de sucre (j’ai fait moitié sucre en poudre moitié sucre glace)
  • 90g de blanc d’œufs + 30g de sucre

Pour le mélange mascarpone :

  • 250g de mascarpone
  • 3 œufs
  • 75g de sucre

Pour le pralin :

  • Tant pour tant noisettes/sucre semoule (dépend si vous en utilisez souvent ou pas ! moi j’ai fait un batch avec 100g de noisettes)

Recette :

 

Pour les biscuits noisette :

C’est une pâte à dacquoise mais pochée comme des biscuits à la cuillère :

– Mélanger ensemble la poudre de noisette, le sucre et la farine

– Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre pour serrer les blancs

– Mélanger délicatement les blancs en neige avec les poudres à l’aide d’une maryse

– Placer dans une poche à douille et pocher sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de pâtisserie

– Cuire pendant environ 15min à 180°C (Quand ils sont bien dorés)

Pour le mélange mascarpone :

– Séparer les jaunes des blancs

– Blanchir les jaunes avec la moitié du sucre

– Ajouter le mascarpone et fouetter l’ensemble (ça doit presque doubler de volume)

– Monter les blancs en neige et les serrer avec le reste de sucre

– Mélanger les blancs avec le mélange de mascarpone

– Placer le mélange dans une poche à douille et réserver au frais jusqu’au dressage

Pour le pralin :

– Placer les noisettes sur une plaque et mettre au four pendant environ 15min à 180°C (la peau des noisettes doit se retirer facilement et l’odeur de noisette grillée doit avoir rempli la cuisine!)

– Retirer la peau des noisettes (juste en les frottant)

– Placer le sucre dans une poêle avec une cuillère à soupe d’eau et faire chauffer. Dès qu’il a une couleur caramel, mettre toutes les noisettes d’un coup et bien remuer. Les noisettes vont sabler (il va y avoir une pélicule blanche tout autour). Il faut continuer de les chauffer pour que le sucre redevienne du caramel. Une fois toutes les noisettes bien enrobés de caramel, les étaler sur du marbre huilé (à défaut un papier sulfurisé sur une plaque). Une fois refroidi, il faut le casser en gros morceaux et les placer dans un bon mixer (s’il arrive à faire de la glace pilée il devrait pas y avoir de soucis) puis mixer jusqu’à la taille souhaitée.

Pour le montage :

– Détailler les pêches en petits cubes

– Placer une couche de biscuit dans le fond du ramequin, mettre quelques dès de pêches, saupoudrer de pralin et enfin placer une couche de mélange mascarpone

– Faire de même jusqu’en haut du ramequin avec le reste des ingrédients

– Placer les ramequins au frigo pour au moins 4h et au moment de servir saupoudrer de pralin

Bon appétit !  

tiramisu-noisette-peche-pralin

 

Douceur et gourmandise pour un dessert bien frais et qui change du tiramisu traditionnel.