Onigiri crevettes sauce cocktail

Une nouvelle recette fraîche et parfaite pour les piques niques (mais pas que ! c’est hyper rapide à faire donc c’est bien aussi quand on a la flemme de cuisiner).  Pour ceux qui ne connaissent pas, les onigiri sont un plat typique japonais très consommé comme en-cas ou lors des repas et c’est tout simplement des boulettes de riz que l’on consomme froid. Le plus souvent elles sont farcies et enveloppées de feuilles de nori (vous savez, l’algue qu’il y a autour des maki sushi ^^) et de formes triangulaires. (Je suis désolée pour la qualité des photos, j’ai pas beaucoup de soleil à Dublin)

 

 

On peut mettre ce qu’on veut dans les onigiri. J’ai choisi de mettre des morceaux de crevettes avec un peu de sauce cocktail, c’est une association qui marche toujours (et c’est pas ma sœur qui dira le contraire !) et j’ai ajouté aussi de la ciboulette ciselée dans le riz pour la couleur mais ça ajoute aussi un petit goût sympa qui va bien avec la crevette.

Ingrédients pour 8 onigiri :

  • 400g de riz à sushi
  • 400g d’eau
  • 1 feuille de nori
  • 8 crevettes roses
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 pincée de sel
  • de l’huile neutre
  • 1 cuillère à café de Cognac (ou Armagnac ou sinon rien mais c’est dommage)
  • 1 ou 2 traits de ketchup
  • 1 poignée de ciboulette
  • (+ un récipient d’eau salée)

Recette :

  • Lavez le riz jusqu’à ce que l’eau soit claire
  • Placez le riz égoutté dans la cuve du cuiseur à riz avec l’eau, puis lancez la cuisson
  • Lorsque le riz est cuit, mélangez le un petit peu mais sans casser les grains de riz, votre riz doit être collant mais pas en bouilli, puis laissez le refroidir
  • Pendant ce temps, décortiquez les crevettes et coupez les en petits morceaux (j’ai découpé les miennes en 4)
  • Préparez la sauce cocktail, montez une mayonnaise avec le jaune d’œuf, la moutarde, le sel et l’huile. Pour la quantité d’huile à rajouter, c’est vous qui voyez, on a besoin de seulement 2 cuillère à soupe pour cette recette, mais cette sauce est tellement bonne que c’est pas très grave s’il y en a trop (pour tremper des bâtonnets de crudités c’est top). Lorsque votre mayonnaise est bien ferme, ajouter le Cognac et le ketchup, assaisonnez à votre goût
  • Mélangez 2 cuillères à soupe de sauce avec les crevettes dans un bol
  • Ciselez la ciboulette et ajoutez la au riz refroidi
  • Et maintenant il reste plus qu’à façonner, découpez 8 petits rectangle dans votre feuille de nori et suivez ces étapes :
    • Trempez vos mains dans le récipient d’eau salée (sinon le riz va coller partout sur vos doigts et il faut le faire entre chaque façonnage)
    • Déposez un petit tas de riz dans votre main et applatissez-le
    • Placez une cuillère à café de farce sur le riz
    • Formez une boule en emprisonnant la farce avec le riz
    • Façonnez cette boule en forme triangulaire, pour cela mettre une main à plat et former un angle avec l’autre puis tournez cette boule pour former les 3 angles, ça vient avec l’habitude
    • Positionnez votre morceau de nori sur la base

Pour que ça soit plus clair, comme c’est toujours difficile d’expliquer un façonnage avec seulement des mots, j’ai fait une petite animation pour vous montrez à quel point c’est facile !

 

 

 

Bon appétit !

Et je vous en montre même un croqué, pour que vous voyiez l’intérieur !

Cookies croustillants pépites de chocolat et éclats de pralin

 

Une nouvelle recette parfaite pour le goûter.

J’ai essayé de faire des cookies en utilisant que des jaunes d’œufs pour me permettre de me faire un stock de blanc d’œufs. Je ne sais pas vous, mais quand j’veux faire des macarons, des financiers, des desserts à base de meringues et tout, je ne sais jamais quoi faire des jaunes et j’ai horreur de jeter… Donc dès que je fais une mayonnaise ou une recette qui utilise que du jaune d’œuf, je place directement le blanc d’œuf restant au congélateur ! Ça se conserve très bien et ça permet d’avoir des blancs qui montent très facilement, donc au top ! Cette recette vous permet de récupérer 3 blancs d’œufs, ce qui fait une bonne fournée de macarons, je dis ça je dis rien ! Breeeeef, passons à la recette qui est très simple.

Ingrédients pour 24 cookies :

  • 120g de beurre mou (mais pas fondu, placez au moins 1h hors à température ambiante)
  • 120g de cassonade
  • 3 jaunes d’œufs
  • 200g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100g pépites de chocolat
  • 50g de pralin en éclats (vous pouvez l’acheter tout fait ou le faire maison, la recette est sur l’article du tiramisu ici)

Recette :

  • Préchauffer le four à 180°C
  • Mélanger le beurre et le sucre rapidement à la main
  • Ajouter les jaunes d’œufs
  • Ajouter la farine et la levure
  • Ajouter les pépites de chocolat et le pralin

(Pour chaque étape, veillez à ne pas travailler la pâte trop longtemps, sinon la texture ne sera pas au rendez-vous après cuisson)

  • Former des billes de la taille d’une noix et les placer sur une plaque avec du papier sulfurisé
  • Aplatir les billes pour avoir une hauteur d’environ 2cm
  • Cuire 12-15min, jusqu’à une jolie coloration. Attention, à la sortie du four les cookies seront totalement mous, ils deviendront croustillant en refroidissant

Bon appétit ! 

 

Au final on a des cookies très très sablés et l’association chocolat/pralin est toujours gagnante. Quand j’ai fait cette recette je les ai mangés avec un smoothie banane/ananas/mangue, c’était parfait ! Je vous rassure, j’en ai mangé que quelques uns et le reste je les ai ramenés à mes collègues, ils ont pas fait long feu, mais je pense qu’ils se conservent facilement dans une boite en fer (2 jours après ils n’avaient pas bougé niveau texture).

 

Tiramisu pêche noisette

Un dessert très frais ! Et l’association pêche noisette fonctionne très bien ! La fraîcheur de la pêche s’équilibre avec la douceur du mascarpone, on a la gourmandise avec les biscuits noisettes et du croustillant avec le pralin.

tiramisu-peche-noisette-pralin

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 3 pêches bien mûres

Pour les biscuits noisette :

  • 20g de farine
  • 60g de poudre de noisette
  • 65g de sucre (j’ai fait moitié sucre en poudre moitié sucre glace)
  • 90g de blanc d’œufs + 30g de sucre

Pour le mélange mascarpone :

  • 250g de mascarpone
  • 3 œufs
  • 75g de sucre

Pour le pralin :

  • Tant pour tant noisettes/sucre semoule (dépend si vous en utilisez souvent ou pas ! moi j’ai fait un batch avec 100g de noisettes)

Recette :

 

Pour les biscuits noisette :

C’est une pâte à dacquoise mais pochée comme des biscuits à la cuillère :

– Mélanger ensemble la poudre de noisette, le sucre et la farine

– Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre pour serrer les blancs

– Mélanger délicatement les blancs en neige avec les poudres à l’aide d’une maryse

– Placer dans une poche à douille et pocher sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de pâtisserie

– Cuire pendant environ 15min à 180°C (Quand ils sont bien dorés)

Pour le mélange mascarpone :

– Séparer les jaunes des blancs

– Blanchir les jaunes avec la moitié du sucre

– Ajouter le mascarpone et fouetter l’ensemble (ça doit presque doubler de volume)

– Monter les blancs en neige et les serrer avec le reste de sucre

– Mélanger les blancs avec le mélange de mascarpone

– Placer le mélange dans une poche à douille et réserver au frais jusqu’au dressage

Pour le pralin :

– Placer les noisettes sur une plaque et mettre au four pendant environ 15min à 180°C (la peau des noisettes doit se retirer facilement et l’odeur de noisette grillée doit avoir rempli la cuisine!)

– Retirer la peau des noisettes (juste en les frottant)

– Placer le sucre dans une poêle avec une cuillère à soupe d’eau et faire chauffer. Dès qu’il a une couleur caramel, mettre toutes les noisettes d’un coup et bien remuer. Les noisettes vont sabler (il va y avoir une pélicule blanche tout autour). Il faut continuer de les chauffer pour que le sucre redevienne du caramel. Une fois toutes les noisettes bien enrobés de caramel, les étaler sur du marbre huilé (à défaut un papier sulfurisé sur une plaque). Une fois refroidi, il faut le casser en gros morceaux et les placer dans un bon mixer (s’il arrive à faire de la glace pilée il devrait pas y avoir de soucis) puis mixer jusqu’à la taille souhaitée.

Pour le montage :

– Détailler les pêches en petits cubes

– Placer une couche de biscuit dans le fond du ramequin, mettre quelques dès de pêches, saupoudrer de pralin et enfin placer une couche de mélange mascarpone

– Faire de même jusqu’en haut du ramequin avec le reste des ingrédients

– Placer les ramequins au frigo pour au moins 4h et au moment de servir saupoudrer de pralin

Bon appétit !  

tiramisu-noisette-peche-pralin

 

Douceur et gourmandise pour un dessert bien frais et qui change du tiramisu traditionnel.

Duo mini sandwich : rillettes-roquette et mousse de chèvre-basilic-tomates séchées

Encore une recette idéale pour un apéritif dînatoire ou un pique-nique !

mini-sandiwch-rillette-roquette-mousse-chèvre-tomate-séchée

Ingrédients :

Pour les pains :

  • 600g de farine
  • 1 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 50g d’huile d’olive
  • 10g de sel
  • 400mL d’eau
  • une pincée de sucre

Pour les garnitures :

  • 250-300g de rillettes (ici de poulet de chez le boucher)
  • de la roquette
  • 15 cL de crème fleurette
  • 150g de chèvre frais (ici Chavroux)
  • quelques feuilles de basilic frais
  • 1 bocal de tomates séchées

 

Recette :

Pour les pains à mini-sandwich :

– Délayer la levure dans l’eau tiède avec la pincée de sucre et laisser la reposer environ 10min (elle va commencer à mousser)

– Dans un saladier verser la farine, l’huile d’olive et le sel

– Ajouter l’eau et la levure dans le saladier et mélanger à l’aide d’une cuillère en bois

La préparation est un peu plus élastique et collante d’une pâte à pain classique, il faut bien la pétrir pour qu’elle devienne moins collante mais elle le restera toujours un petit peu !

– Laisser lever la pâte 30min dans un endroit tiède

– Couper la boule (avec un couteau ou un coupe pâte, on arrache jamais de la pâte !!!) en 2 et l’étaler à l’aide de ses mains sur deux plaques de cuissons (recouvertes de papier sulfurisé)

– Laisser lever la pâte dans les plaques encore 1h minimum dans un endroit tiède

– Préchauffer le four à 250°C

– Fariner légèrement les plaque et découper la pâte en petits rectangles à l’aide d’un couteau (pour info j’ai fait 65 petits pains avec mes 2 plaques de pâte et je les ai répartis sur 3 plaques pour ne pas qu’ils se collent entre eux)

– Baisser le four à 210°C et enfourner les plaques, en mettant un petit récipient d’eau dans le bas du four (qui va permettre d’avoir une croûte bien croustillante!), pour environ 15-20min. Il faut que le pain ne soit pas trop doré mais qu’il sonne creux quand on tape dessous

 

Pour la mousse de chèvre :

– Fouetter la crème fleurette jusqu’à la consistance d’une chantilly bien ferme (pour cela n’hésitez pas à mettre le saladier et les fouets du batteur dans le congélateur et utilisez une crème bien froide)

– Dans un bol écraser le chèvre frais avec le basilic émincé puis incorporer le à la crème fouttée puis placer ce mélange dans une poche à douille pendant minimum 2h au frigo

 

Pour le montage :

– Diviser les pains en deux puis les couper dans le sens de la longueur (que sur un côté, je sais pas si je suis très claire…)

– Dans la moitié des pains étaler de la rillettes et placer 2-3 feuilles de roquette

– Dans l’autre moitié, à l’aide de la poche à douille remplir les petits pains et placer des petits morceaux de tomates séchées dessus

Bon appétit !  

Le côté frais et poivré de la roquette va vraiment bien avec les rillettes (qui, on va pas se le cacher, sont quand même bien grasses!) et la combinaison chèvre/basilic/tomates séchées sent bon l’été et la texture mousse apporte vraiment de la légèreté!

 

 

 

Samossas bœuf curry

Très savoureux grâce au curry et croustillant grâce à la pâte filo !

samossa-boeuf-curry

Ingrédients :

  • Feuilles de pâte filo (vous pouvez utiliser des feuilles de brick, moi je préfère la pâte filo qui est à mon sens plus croustillante)
  • 500g de bœuf haché
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 cuillères à soupe de curry (à ajuster selon vos goûts, personnellement je préfère le curry madras, plus relevé que le traditionnel)
  • 2 cuillères à café d’ail semoule
  • sel, poivre
  • huile pour la cuisson

Recette :

– Emincer l’oignon et le faire revenir dans un peu d’huile

– Lorsque l’oignon est rissolé, ajouter la carotte coupée en petit dés et laisser cuire quelques minutes

– Ajouter ensuite la viande, le curry, l’ail et assaisonner avec du sel et poivre

Je sais pas si ça vous ai déjà arrivé, mais parfois, je trouve que le curry devient écœurant quand on a eu la main trop lourde, l’ajout d’ail semoule équilibre vraiment bien le goût du curry !

– Lorsque la viande est suffisamment cuite, stopper la cuisson et laisser refroidir afin de pouvoir plier les samossas

– Passer au montage des samossas

– Cuire les samossas

Alors moi j’aime bien faire une double cuisson de mes samossas. Quand je les fait frire à la poêle je les trouve trop gras et quand je les fais au four je les trouve pas assez gras… Du coup je les fais frire à la poêle puis je les passe au four (environ 5min à 180°C) ainsi ils sont bien croustillants et perdent un peu de leur gras.

Bon appétit !

La tarte au Maroilles de ma grand-mère

C’est la recette de ma grand-mère qui vient de Thiérache, c’est une pâte levée briochée avec des tranches de Maroilles grillées dessus.

Tarte-au-maroilles

Ingrédients :

  • 250g de farine
  • 1/2 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 75g de beurre
  • 2 oeuf
  • 1 pincée de sucre
  • 1 cuillère à soupe de lait tiède
  • 1 pincée de sel
  • 1/4 de Maroilles (200 g)
  • Crème fraîche épaisse
  • Du poivre

La recette :

– Préparer la pâte à tarte :

  • Placer la farine et le sucre dans un saladier
  • Délayer la levure dans la cuillère à soupe de lait tiède
  • Ajouter la levure à la farine
  • Ajouter ensuite le beurre fondu puis les œufs puis le sel en travaillant la pâte comme une pâte à pain
  • Laisser lever dans un endroit tiède (environ 1h00)
  • Etaler la pâte à tarte sur du papier sulfurisé et la placer sur une plaque

– Garnir la tarte :

  • Découper de fines tranches de Maroilles (attention à l’odeur, elle est persistante sur les doigts !)
  • Les placer uniformément sur la tarte puis étaler un peu de crème fraîche par dessus
  • Poivrer généreusement l’ensemble de la tarte

– Cuire à 180°C pendant environ 15 min

Jusqu’à ce que le Maroilles soit bien gratiné, comme là :

maroille-gratiné

Bon appétit !

C’est un plat que mes amis me réclament tout le temps ! Faut avouer que pour un apéro ou avec une petite salade en entrée, c’est juste magique ! Si vous êtes un amoureux du fromage, cette recette est pour vous !

Tarte-au-maroilles-2

Duo mini wrap apéro (jambon blanc et jambon cru)

Parfait pour un apéritif entre amis ou un petit pique-nique ! Pour cette recette, je vous présente deux variantes de pâte à wraps (une au graines de sésame et une au curcuma), avec deux associations : jambon blanc/fromage frais/oignon rouge/salade et jambon cru/caviar d’aubergine/salade.

wrap-apero

Ingrédients :

  • Pour la pâte :
    • 300g de farine
    • 3 cuillères à soupe d’huile
    • 1 poignée de graines de sésame grillées ou 2 cuillères à café de curcuma
    • 1 bonne pincée de sel
  • Pour la première garniture :
    • 4 tranches de jambon
    • 150g de fromage frais (type Madame Loïc)
    • 1/3 d’oignon rouge
    • Quelques feuilles de salade
  • Pour la seconde garniture :
    • 6 tranches de jambon cru
    • 200g de caviar d’aubergine
    • Quelques feuilles de salade

Recette :

– Préparer les pâtes à wrap :

Verser la farine, le sel, l’huile ainsi que les graines de sésames grillées ou le curcuma dans un saladier. Ajouter ensuite de l’eau bouillante tout en mélangeant avec une cuillère en bois (moi j’utilise des grandes baguettes de cuisine) jusqu’à obtenir une pâte souple et la pétrir environ 2min (Attention les doigts c’est chaud)

– Emincer l’oignon rouge très finement

– Cuire les pâtes à wrap :

Etaler la pâte en rectangle, cela facilitera le roulage par la suite. Je l’étale en un rectangle aussi grand que ma plancha, c’est très pratique pour les cuire mais vous pouvez tout aussi bien utiliser une grande poêle. Faire cuire tous les wraps sur feu moyen environ 3min pour le premier côté et 1min pour le second, il ne faut pas trop les cuire pour conserver leur souplesse, sinon ils deviennent cassants.

wrap-plancha

– Montage des wraps une fois qu’ils ont refroidis :

  • Pour ceux au jambon blanc :
    • Etaler du fromage frais sur les wraps aux graines de sésame
    • Parsemer quelques morceaux d’oignon rouge
    • Ajouter des tranches de jambon blanc sur toute la surface du wrap
    • Puis quelques feuilles de salade
  • Pour ceux au jambon cru :
    • Etaler du caviar d’aubergine sur les wraps au curcuma
    • Ajouter des tranches de jambon cru sur toute la surface du wrap
    • Puis quelques feuilles de salade

Pour le roulage, rouler le wrap dans le sens de la longueur le plus serré possible. Ajouter des cure-dents à intervalle régulier et détailler enfin les wraps en petits tronçons.

 

Bon appétit !

wrap-apero-gros-plan

Rouleaux de printemps aux rillettes de thon

Voici une recette très facile, très rapide, qui demande peu d’ingrédients et qui est très saine ! Que du bon !

rouleaux-printemps

 Ingrédients :

  • 14 Feuilles de riz
  • 50g de vermicelles de soja (vous pouvez prendre des vermicelles de riz mais je préfère la texture des vermicelles de soja)
  • 1 concombre
  • Une boîte de thon (140g)
  • 150g fromage frais (type Madame Loïk)
  • Une cuillère à café de moutarde
  • Des graines de sésame blonde

ingredients-rouleaux-printemps

La recette :

– Faire cuire les vermicelles de soja

– Préparer les rillettes de thon :

Egoutter le thon et le mélanger avec la moutarde et le fromage frais (vous pouvez en mettre plus mais moi j’aime bien sentir le goût du thon)

– Découper le concombre en fin bâtonnets

– Faire griller les graines de sésame

Pour cela les étaler dans une petite poêle et surtout bien les surveiller ! Elles crâment se colorent très très vite ! Et attention, elles ont tendances à sauter un peu partout…

– Passer au montage des rouleaux de printemps

Humidifier une feuille de riz  à la fois dans de l’eau froide pendant environ 45 secondes jusqu’à ce qu’elle ramollisse (moi je le fais dans un plat à tarte), la placer sur une planche et l’essuyer avec un torchon.

Etaler un petit boudin de rillettes de thon à environ 1/4 de la feuille, puis placer des bâtonnets de concombre (les placer au dessus des rillettes, cela facilitera le pliage), placer quelques vermicelles de soja et quelques graines de sésames grillées.

Plier de chaque côté de la garniture puis plier et rouler avec le bas  de la feuille.

Recommencer jusqu’à épuisement des ingrédients.

Bon appétit !

J’espère que cette recette vous a plu, c’est génial en entrée quand il fait chaud et peut même être déclinée en version miniature pour l’apéritif !